Mobilisation de Polleniz à La Baule

Nous intervenons depuis plusieurs années à la semaine de l’arbre à la demande de la ville de la Baule.La problématique « processionnaire du pin »  y est importante et une lutte est menée régulièrement depuis très longtemps.Suite à l’instauration de la lutte raisonnée (combinaisons des méthodes de lutte pour agir sur tout le cycle de l’espèce), l’arrêt du financement total du traitement par la municipalité et le développement des nouvelles méthodes (nichoir à mésange, écopièges), la ville de la Baule veut sensibiliser ses habitants et les inciter à lutter. Ainsi, elle finance 25% du coût de la lutte ou d’un moyen de lutte pour le particulier. Ces derniers peuvent ainsi bénéficier d’un matériel ou d’un traitement à un tarif moins élevé.Lors de la semaine de l’arbre, la ville de la Baule tient à un stand sur le marché, pour donner des plants d’arbres gratuitement aux Baulois. Cela sert à renouveler et enrichir le patrimoine arboré de la commune. Les agents présents peuvent ainsi répondre aux diverses questions sur les soins aux arbres. Le rôle de Polleniz sur ce stand est d’informer sur la chenille processionnaire du pin, les méthodes de lutte. Idem pour le frelon asiatique, même si la lutte est gérée à l’échelon intercommunal. L'EPCI Cap atlantique prend partiellement en charge le coût des destructions de nids chez les particuliers. Pour chaque intervention le particulier s’acquitte d’un forfait de 40 euros, l’intercommunalité finance le reste.Le public est venu en nombre pour nous poser des questions axées sur les méthodes de lutte (coût, efficacité, technique de pose, conseil…) et la vie des deux espèces, surtout pour le frelon asiatique. Des spécimens présents sur place ont permis de visualiser et comparer les espèces. 

Crédits photos : La Baule